À l’instar du soleil printanier, la culture va également rayonner tout au long de ce mois de juin !

Dans ce présent numéro, nous allons fêter le premier anniversaire du magasin Dille & Kamille. L'enseigne vous invite tous à profiter de -10% sur tout le magasin du 24/06 au 09/07/17 ! Alors découpez vite le bon dans votre MagLiège.

nous vous parlerons en détails du peintre congolais Mode Muntu, artiste méconnu du grand public qui s’exposera tout l’été à la Cité Miroir.
Nous reviendrons également sur la réussite de notre événement Echiquier Mode.

Le peintre liégeois Richard Heintz sera mis à l’honneur dans nos pages, l’occasion pour vous de le (re)découvrir !

Ce mois-ci, notre article focus mettra un coup de projecteur sur la grande fête du commerce, plus communément appelée la braderie.

Les amateurs de football ne seront pas en reste et seront attendus au Musée de la Vie wallonne pour une exposition inédite !

Enfin, un duo d’artistes exceptionnels sera exposé à Spa : Miró et Matisse n’auront plus de secrets pour vous.

Et comme chaque mois, je vous souhaite beaucoup de plaisir en feuilletant le MagLiège Métropole !

fr.calameo.com/read/003698417e18f09f7e8af
... See MoreSee Less

calameo.com

View on Facebook

Flux Tweeter

La Métropole Liège et la Wallonie de demain : Ne ratez pas la deuxième soirée du Club Walhardent

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

J’ai le plaisir de vous convier à la seconde soirée du Club Walhardent, j’espère pouvoir vous compter parmi nous. Celle-ci se déroulera le 8 juin à 18h dans les locaux du concessionnaire Nissan situé 32, Boulevard de Douai 32 4020 Liège.

Le thème mis à l’honneur, lors de cette soirée, est « La Métropole Liège et la Wallonie de demain selon le Ministre Marcourt ».

Programme :

18h : Drink d’accueil

19h : Discours de Monsieur le Ministre Jean-Claude Marcourt

19h30 : Discours de Monsieur Jean-Luc Vasseur

19h45 : Walking dinner

20h : Animation signée Nissan

Veuillez confirmer votre inscription via le site : https://www.eventbrite.fr/e/billets-soiree-du-club-walhardent-la-metropole-liege-et-la-wallonie-de-demain-selon-le-ministre-marcourt-34421162624

N’hésitez pas à consulter le site Internet du Club : http://www.walhardent.be/

Walhardent-eventbritepic

Interpellation citoyenne au Conseil communal : Touche pas à mon commerce

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Monsieur le bourgmestre,

Mesdames et Messieurs les échevins,

Mesdames et Messieurs les conseillers,

En février dernier, 8 libraires/presse de l’hyper-centre de la ville de Liège, lançaient  l’action « Touche pas à mon commerce ». Son but était de sensibiliser les clients mais également les pouvoirs publics de la perte de diversité commerciale du cœur de notre ville. Au terme de cette première action, une grande majorité de commerçants, dont je fais partie, ont soutenu cette réalité et ont participé à cette pétition qui a récolté plus de 8.000 signatures. Preuve que nos clients et concitoyens sont sensibles à cette perte de la diversité commerciale qui est, malheureusement aujourd’hui, plus qu’une évidence.

C’est donc face à cette réalité que j’aimerais profiter de la possibilité qui est ouverte aux citoyens de la Ville d’interpeller le Conseil communal pour évoquer plusieurs pistes et solutions quant à ce problème.

Continuer la lecture

Interpellation de Christine Defraigne, Elisabeth Fraipont et Raphael Miklatzki, conseillers communaux au Conseil Communal du 24 avril 2017 L’indemnisation des commerçants

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Monsieur le Bourgmestre,

Eurostat a approuvé le mécanisme de financement du Tram à Liège et le gouvernement wallon a récemment validé le nouveau cahier des charges. Selon les dernières informations, le marché sera donc attribué en 2018 ; ensuite, une longue phase de travaux débutera pour aboutir à la mise en circulation en 2022. La question de l’impact de son tracé sur l’activité commerciale concernée par les travaux y afférents doit donc être soulevée.

A Liège, le règlement relatif à l’octroi d’indemnités en faveur des commerces de détail et des établissements HORECA en cas de travaux publics va – très vraisemblablement – paraître, au vu des conditions d’octroi complexes en regard à la hauteur de l’indemnisation, trop restrictif et non en adéquation avec la situation réellement vécue par les commerçants et l’impact financier. La question s’impose quant à la révision dudit règlement vu l’imminence du chantier.

Continuer la lecture

Bien plus qu’un programme de fidélité numérique

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Banner commerce Liegeois

Joyn met à la disposition des commerçants locaux les outils qui leur permettront de voir leur chiffre d’affaires augmenter à vue d’œil. « Notre mission consiste à stimuler le « shopping de proximité » et à aider ainsi le commerce local et les villes à évoluer », explique Bernard De Burlin van Joyn, « car une ville riche en expériences et récompenses profite à tous. »

Défi pour le commerçant local

Des études nous montrent que vos clients les plus fidèles représentent pratiquement 80 % de votre chiffre d’affaires. Avec l’arrivée des chaînes, les prix ont chuté et il devient de plus en plus difficile pour le boulanger ou le magasin de vêtements local de s’assurer que leurs clients restent satisfaits. En tant qu’expert en retail marketing, Joyn apporte aux commerçants locaux le soutien nécessaire et leur fournit la technologie appropriée. Ainsi, les commerçants locaux peuvent s’armer pour faire face aux mastodontes et faire en sorte que leurs clients retrouvent le chemin de leur commerce.

La technologie appropriée pour fidéliser la clientèle

Chaque commerçant Joyn dispose d’une appli iPad et d’un portail commerçant conviviaux. En tant que client, vous scannez votre carte Joyn ou l’appli mobile sur l’iPad du commerçant. Vous accumulez ainsi des points, que vous pouvez échanger ensuite contre des récompenses uniques comme, par exemple, un café gratuit ou une soirée shopping personnalisée. Le commerçant choisit lui-même ses récompenses, car qui mieux que lui connait ses clients et sait quelles sont les récompenses qui garantiront leur satisfaction. De cette manière, il renforce encore ses relations avec sa clientèle.

Pour informer leurs clients fidèles sur des nouveaux produits ou des actions spéciales, les commerçants Joyn Pro disposent d’un programme d’e-mails bien pratique. Ils peuvent même demander au système d’envoyer automatiquement des e-mails aux clients qui fêtent leur anniversaire ou aux clients qui ne sont plus venus depuis un certain temps. Ils veillent ainsi à ce que leurs clients ne les oublient pas et, grâce au chèque-cadeau envoyé en annexe, ces clients se font un plaisir de revenir.

Et ça fonctionne ! « Après deux ans, j’ai 1.500 clients Joyn dans mon fichier clients. Mes statistiques m’indiquent que 43 % d’entre eux reviennent régulièrement », explique René Bolland de Caffè Mobile.

Joyn constitue aujourd’hui la plus grande plateforme de retail marketing de Belgique avec 1,4 million d’utilisateurs et pratiquement 5.000 commerçants.
Plus d’info sur www.joyn.be.

Joyn_logo_bluegreen_web

Prise de conscience, réagissez !

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Au moment de rédiger mon mémo pour le parlement Wallon, je me rends compte de l’importance majeure du suivi de la vie politique et des interpellations que nous réalisons.

D’autres nous parleront du contexte politique outre atlantique, de guerres ou autres, moi je veux rester concentrer sur notre Ville de Liège et sa métropole.

Suis-je égoïste ?

Non, je pense qu’il est préférable de gérer ce qui est proche de nous et accessible à petite échelle.

Pour le reste, des personnes plus qualifiées peuvent prendre le soin de réaliser des analyses plus conséquentes pour comprendre et résoudre ce type de problème.

Il est trop simple de nous embrumer avec une multitude de soucis en dehors de nos frontières, surtout que nous sommes plus vite avisés d’une coupure de courant à Tokyo qu’une secousse à Liège.

Beaucoup de  « je ne savais pas » ou de « si j’avais su » nous ont été servi, très peu d’écoute ou de faux semblant.

Continuer la lecture

5 questions sur les vacances annuelles

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Commerceliegeois_730x100px_20170208 (1)

Les mois d’été approchent et il ne fait aucun doute que votre personnel pense à réserver ses vacances annuelles. En tant qu’employeur, vous devez vous préparer à répondre aux questions de vos travailleurs. Peu importe la quantité de travail à réaliser ou l’envie de faire plaisir à votre personnel en octroyant des jours de congé, il y a des règles à respecter. Voici les cinq questions à se poser.

  1. À combien de jours de vacances un travailleur a-t-il droit ?

Le nombre de jours de vacances auquel a droit un travailleur en 2017 dépend de ses prestations en 2016. Le calcul n’est pas uniquement effectué sur la base des jours effectivement prestés. Les jours de maladie, le congé de maternité, le congé parental, les vacances jeunes… sont assimilés à des journées de travail.

Pour les ouvriers, le nombre de jours travaillés donne droit à un certain nombre de jours de congé. Par exemple, un travailleur qui a travaillé 190 jours en 2016 aura droit à 15 jours de vacances. Celui qui, par exemple, a effectué plus de 230 jours en 2016 aura droit à 20 jours de vacances.

Pour les employés, il existe un système qui tient compte du nombre de mois prestés et du nombre de jours de travail hebdomadaire. Dans un régime de six jours semaine, cela représente 2 jours de congé par mois, soit 24 jours de congé annuels. Celui qui a travaillé une année complète en 2016 dans un régime de cinq jours par semaine aura droit à 20 jours de vacances.

  1. Comment calculer les congés payés ?

Les congés payés comprennent le paiement d’un simple et d’un double pécule de vacances. Le mode de calcul est différent entre les ouvriers et les employés.

Les employés reçoivent leur salaire habituel pendant leurs vacances annuelles, ce qui correspond au simple pécule de vacances. L’employeur leur paie également un double pécule de vacances qui équivaut à 92 % de la rémunération brute du mois pendant lequel l’employé prend ses vacances. En pratique, ce double pécule est généralement payé en mai ou en juin.
Continuer la lecture

2ème édition des 24 heures vélo Télévie : 47 équipes, 3 sites, près 60.000 euros récoltés !

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Du jeudi 20 avril (17h00) au vendredi 21 avril (17h00)

Le CHU de Liège et l’Université de Liège s’apprêtent à réunir près de 1000 personnes qui, réparties en 47 équipes, pédaleront ces 20 et 21 avril 2017, de façon simultanée sur 3 sites liégeois : la verrière du CHU au Sart Tilman, les galeries Saint-Lambert et la Médiacité. Objectif : contribuer significativement (avec près de 60.000 euros) à la récolte de fonds pour le Télévie et soutenir la recherche contre le cancer.

 

Liège, 18 avril 2016 – Comme chaque année, le CHU de Liège et l’Université de Liège se mobilisent pour l’opération Télévie qui soutient la recherche contre
le cancer. Outre les nombreuses actions déjà menées (cabaret ULg’s got talent, petits déjeuners, ventes de chocolat, brocante, tournois de tennis,…), le défi « 24 heures vélo », lancé en 2016 et ayant connu un franc succès, est réitéré et amplifié.

Concrètement, les participants qui se sont inscrits par équipes (de 10 à 24  membres/équipe) se relayeront du jeudi 20 avril à à 17h au vendredi 21 avril à 17h, afin de pédaler non-stop durant 24 heures, sur des vélos fixes de spinning. Outre la verrière du CHU de Liège, qui était le lieu unique l’an dernier, les galeries Saint-Lambert et la Médiacité accueilleront également des cyclistes. Un partenariat a en effet, été noué avec l’ASBL Commerce Liégeois afin d’augmenter le nombre d’équipes participantes et les gains engendrés, qui sont intégralement versés à l’opération Télévie.

Continuer la lecture

Prise de conscience, réagissez …

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

JLV Commerce LgAu moment de rédiger mon mémo pour le parlement Wallon, je me rends compte de l’importance majeure du suivi de la vie politique et des interpellations que nous réalisons.

D’autres nous parleront du contexte politique outre atlantique, de guerres ou autres, moi je veux rester concentrer sur notre Ville de Liège et sa métropole.

Continuer la lecture

Petit déjeuner « Cadre de vie » TRAM

PartagezShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

2017-03-28Ce lundi 3 avril, le Commerce Liégeois a eu le plaisir d’accueillir Monsieur l’Echevin Firket. Un nombre important de commerçants très attentifs a suivi avec beaucoup d’intérêt l’exposé de Monsieur Firket sur le tram qui sera opérationnel fin 2022.
Le parcours du tram long de 12 km joindra les abords du stade du Standard à Coronmeuse. La ligne sera multimodale à savoir qu’elle donnera accès aux arrêts de bus et de gares urbaines vers les destinations non desservies par le tram.

Il est évident que le tram doit nous amener à une réflexion sur la mobilité et nous inciter à utiliser les parkings de délestage aux abords de la ville et utiliser le tram. Le but poursuivi étant clairement de réduire sensiblement l’engorgement de la ville. L’air y deviendrait plus respirable et le volume de bruit plus réduit seraient des incitants vis-à-vis de tous ceux qui avaient fui la ville pour s’installer dans sa périphérie pour de nouveau y habiter. Plus Liège comptera d’habitants et plus les commerçants pourront compter sur une augmentation de leur clientèle et de leur chiffre d’affaires.

Monsieur Firket a tenu a rassuré les commerçants sur la création d’un comité qui sera chargé d’évaluer au jour le jour les désagréments que les travaux pourraient leur causer et, surtout, leur assurer des réponses et des solutions afin de limiter au maximum l’impact sur leur quotidien.

Cliquez ici pour voir les photos

1 2 3 6